Roger Caillois : littérature et distinction

par Guillaume Bridet

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Jean-Claude Mathieu.

Soutenue en 2000

à Paris 8 .


  • Résumé

    L' @oeuvre de Caillois présente un panorama d'une grande variété. L'homme est un esprit encyclopédique dont les essais se déploient dans des domaines éloignés les uns des autres, mais aussi un écrivain qui reconnaît sur le tard une vocation contrariée. Pleinement inscrite dans la vie intellectuelle et littéraire française des années 1930-1950, son oeuvre donne surtout lieu à d'importantes transgressions génériques et se caractérise par son hétérogénéité. Caillois réunit en effet dans sa personne les dispositions antithétiques, d'un côté, de l'austérité et de la tradition universitaire et, de l'autre, de l'éclectisme et de la volonté de rupture des avant-gardes littéraires. La difficulté de la sociologie de Pierre Bourdieu à expliquer le caractère composite de l'oeuvre de Caillois trouve son origine dans une réduction des déterminations psychiques à des déterminations sociales. Le sociologue confond en effet sous le même terme de "distinction", d'un côté, le processus de différenciation immanent à la réalité sociale et, de l'autre, la manière dont chaque écrivain occupe de manière subjective sa position et transforme les représentations qui lui sont attachées. . .


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 757 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr f. 708-744

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 1443
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.