Le controle cognitif des activites routinieres. Le cas des interventions de terrain familieres en centrale nucleaire

par ALAIN NOIZET

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de René Amalberti.

Soutenue en 2000

à Paris 8 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les routines resultent des interactions repetees avec un environnement quotidiennement pratique. Elles s'executent sans deliberation, en toute autonomie, et permettent a l'expert une activite stable, efficiente et economique. Mais dans des contextes industriels comme les centrales nucleaires, les routines sont percues comme representant un risque accru pour le 'systeme du fait de cette absence apparente de controle. Dans ce contexte, la these se donne trois objectifs : (1) comprendre les mecanismes du controle des routines ; (2) comprendre leur articulation avec un controle general de la cognition ; et (3) en tirer des lecons pour la securite des systemes. A l'issue d'une revue de la litterature sur la problematique du controle des routines, deux approches sont mises en oeuvre pour atteindre ces objectifs. Une premiere approche etudie le controle cognitif des routines en situation naturelle a travers l'observation d'agents de terrain du nucleaire realisant des interventions tres familieres. Une seconde approche est constituee de deux experiences ou des agents de terrain experts sont confrontes a une simulation realiste de leur environnement de travail dans laquelle ils doivent realiser des interventions tres familieres. Au final, le controle des routines apparait subordonne a un controle global de la cognition auquel participent l'ensemble du systeme cognitif et plusieurs boucles de regulation de l'activite. Il resulte d'un compromis entre une supervision interne en charge de la maitrise de la situation, et une supervision externe qui gere les interactions avec l'environnement. Les affordances de l'environnement jouent un role fondamental a travers le declenchement de traitements routiniers des risques ou d'intensifications du controle. Des pistes de reflexions ergonomiques sont derivees du modele pour ameliorer la fiabilite des activites routinieres en s'appuyant sur les mecanismes ecologiques du controle des routines.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 310 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 191 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.