Etude sémantique du nom abstrait en français

par Olga Anokhina-Abeberry

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Blanche-Noëlle Grunig.

Soutenue en 2000

à Paris 8 .


  • Résumé

    Le but de notre recherche était, avant tout, de démontrer la pertinence de la classification des substantifs en abstraits et concrets. Si cette classification est parfois mise en question par des linguistes, il existe plusieurs domaines où elle se révèle pertinente : la psychologie cognitive, la logique, la constitution des dictionnaires électroniques. . . Nous avons souligné la parenté sémantique des noms abstraits avec les adjectifs et les verbes. Nous nous sommes efforcée de mettre en relief le mécanisme de la référence des noms abstraits, ainsi que le caractère "vague" de cette référence. Nous avons en outre constaté que la construction de la référence des noms abstraits passe inévitablement par l'individu, le Concerné comme nous l'avons appelé. Nous avons aussi remarqué que ce lien existant au niveau référentiel trouve son expression dans la combinaison syntaxique des noms abstraits. . .


  • Résumé

    The objective of this research was to demonstrate the relevance of classification of nouns in concrete and abstract. Though this classification is sometimes contested by linguits, it proves to be pertinent in many domains : cognitive psychology, logic, electronic dictionaries, etc. We underlined the relationship of abstract nouns and "vagueness" of this reference. Moreover, we noticed that the construction of reference of abstract nouns is connected with an individual. We observed that this link between an individual and abstract nouns existing at a referential level finds its expression also in syntactic combinations. Then we proposed the hypothesis that the origin of a link between an individual and abstract nouns comes from the time when human thought didn't distinguish cause and effect, quality and person having this quality. . .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 360 p.
  • Notes : Reproduction de la thèse autorisée
  • Annexes : Bibliogr. p.328-357

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH1421
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.