Psychologie et psychopathologie des métis judéo-chrétiens

par Catherine Grandsard

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Tobie Nathan.

Soutenue en 2000

à Paris 8 .


  • Résumé

    @Dans un contexte où l'on estime qu'un mariage sur deux dans la communauté juive française est un mariage dit "mixte", généralement judéo-chrétien, cette thèse - qui participe des recherches en ethnopsychiatrie - a pour objectif d'éprouver la pertinence théorique d'une catégorie du sens commun, pourtant nouvelle en psychologie et en psychopathologie : celle de métis judéo-chrétien. Cette notion est envisagée non pas comme une catégorie descriptive mais comme un outil technique susceptible de contribuer à la production de données nouvelles et d'inspirer des modalités de prise en charge adaptées. . .


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 470 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr f. 379-394

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 1420
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.