Evolution des versants en conditions froides : l'exemple de la péninsule de Dingle (S.W. Irlande)

par Corinne Feïss-Jehel (Feïss)

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Charles Le Coeur.

Soutenue en 2000

à Paris 8 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Ces travaux se proposent d'apprécier des dynamiques qui ont pu jouer en relais sur des espaces qui ont partiellement échappé aux glaces quaternaires. Il s'agit de comprendre comment l'évolution a été enregistrée sur les versants à différents pas-de-temps, et dans différents dispositifs morphostructuraux. La diversité des dispositifs morphologiques sur la péninsule de Dingle, nous a permis de mettre en œuvre des méthodes d'étude croisées dans deux directions spatiales verticale et longitudinale, calées chronologiquement par des datations cosmonucléides 10be / 26al. Cette recherche associe donc les enregistrements quaternaires observés dans les dépôts glaciaires, les niveaux marins et les couvertures périglaciaires nous proposons des conclusions à plusieurs échelles et dans plusieurs domaines thématiques. A l'échelle de l'Irlande. La datation de feohanagh constitue la première trace d'une glaciation aussi ancienne dans l'ouest des Iles Britanniques. A l'échelle de la péninsule de Dingle. Nous avons montré : - le passage au moins d'une nappe générale sur les deux façades. - l'importance des glaces locales au moins a deux reprises, débordant largement sur les basses terres lors de la dernière période froide et, dans une moindre mesure, au tardiglaciaire. - l'existence d'au moins deux interglaciaires associés à des hauts niveaux marins, dont l'un peut-être rapporté au quaternaire moyen a l'échelle des versants, la production de débris est réglée par le dispositif des formes structurales, qui réunit les paramètres lithologiques et les conditions d'extension des glaces; ceci induit la durée d'action des dynamiques périglaciaires. La gamme contrastée de versants offrent des enregistrements selon la durée d'évolution, la position à l'intérieur des systèmes de formes et les possibilités d'accumulation des matériaux. La péninsule de Dingle a enregistré de manière continue une évolution contrastée que ce soit par la nature des processus ou par leur durée.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 235 f
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.: f. 215-226

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque-cartothèque de l'UFR Sciences économiques Gestion Géographie et Aménagement des territoires.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GPHEN 543
  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : X 1410 TH
  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut de géographie. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : MF 1929
  • Bibliothèque : Ecole normale supérieure. Bibliothèque d'Ulm - Lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.