La politique culturelle extérieure de l'Autriche en Europe centrale et orientale : 1955-1995

par Anne Tiberghien

Thèse de doctorat en Allemand

Sous la direction de Jacques Le Rider.

Soutenue en 2000

à Paris 8 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Depuis 1955, l'autriche dispose de deux atouts specifiques pour mener dans les pays d'europe centrale et orientale une politique culturelle active : son heritage culturel de la monarchie austro-hongroise et son statut de neutralite. Dans la region centre et est-europeenne, la politique culturelle autrichienne remplit la fonction traditionnelle d'une politique culturelle exterieure, a savoir celled'un vehicule de l'identite du pays a l'etranger. Dans cette zone, elle contribue en retour a la consolidation de l'identite autrichienne. Entre 1955 et 1989, l'etat autrichien cherche a developper des relations culturelles avec tous les pays de l'est malgre l'organisation geopolitique bipolaire de l'europe. L'autriche s'attache alors a remplir un role de << pont entre l'est et l'ouest >>. Cette fonction d'intermediaire jouee grace a sa neutralite la fait apparaitre comme un artisan du rapprochement entre les deux blocs. A partir de 1989, l'autriche est en concurrence en europe centrale et orientale avec les autres pays occidentaux et notamment avec l'allemagne reunifiee. Pour assurer sa presence dans une zone d'influence jugee traditionnelle (la mitteleuropa}, l'etat autrichien developpe sa politique culturelle exterieure de deux facons. D'une part, il renforce les moyens financiers de son budget culturel exterieur destines a cette zone. D'autre part, il met en exergue la specificite de son offre culturelle dans une politique linguistique, composante jusqu'alors negligee de sa politique culturelle exterieure. L'autriche souligne ainsi que son patrimoine culturel ne se reduit ni a un appendice de la culture allemande ni a une survivance du passe. Elle montre une originalite propre et actuelle qu'elle peut mettre en valeur au sein de l'union europeenne a laquelle elle adhere en 1995.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 369 f
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.: f. 235-252

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : VD 1330 TH
  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.