Citation et memoire

par CATHERINE LORENTE

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Claude Mouchard.

Soutenue en 2000

à Paris 8 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Partant de l'idee que la citation entretient une relation privilegiee avec la memoire litteraire, une analyse de ce rapport est proposee chez trois auteurs oulipiens qui pratiquent la citation dite << implicite >>, c'est-a-dire non signalee, et meme deformee : raymond queneau. Georges perec et marcel benabou. La question principale est celle de la transmission et en particulier du rapport des auteurs a la memoire litteraire. La these s'articule en trois parties correspondant a chacun des auteurs etudies et a chaque aspect de la question : 1) la transmission de l'oeuvre dans les fleurs bleues 2) la cooperation du lecteur dans la vie mode d'emploi 3) la memoire de l'auteur dans pourquoi je n'ai ecrit aucun de mes livres.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 551 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 392 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.