Etude d'une nouvelle mutation dans le gene hprt et developpement d'un systeme d'expression de l'apolipoproteine e humaine et la lipoproteine lipase humaine dans le muscle

par SAMI AL GARAWI

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de Marc Fellous.

Soutenue en 2000

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La therapie genique, l'introduction stable de materiel genetique dans les cellules somatiques afin de traiter une maladie hereditaire ou acquise, depends de deux aspects importants. Le premier concerne la detection et la caracterisation de la mutation genetique qui provoque son expression phenotypique. Le deuxieme aspect implique la correction d'un tel defaut genetique. Ceci se fait a l'aide d'un vecteur de transfert de gene specifique capable de faire exprimer stablement et efficacement le gene d'interet dans un tissu cible. Nos travaux presentes en deux parties detaille ces deux aspects a l'exemple de deux maladies hereditaires differentes. Dans la premiere partie, nous avons etudie le deuxieme cas decrit dans le monde du syndrome lesch-nyhan chez une femme. Le sequencage du gene hypoxanthine-guanine-phospho-ribosyl- transferase (hprt), nous a permis de caracterise une nouvelle mutation dans le gene hprt du chromosome x paternel. Cette nouvelle mutation est desormais designee hprt paris. En outre, nous avons montre que l'inactivation preferentielle du chromosome x maternel a provoque l'apparition du syndrome lesch-nyhan chez la patiente. Dans la deuxieme partie nous avons etudier la faisabilite du transfert du gene dans le tissu musculaire. Nous avons realise cette etude chez un modele murin de hyperlipidemie dont le deficit en apo-lipoproteine e (apoe) peut etre compense par une secretion systemique de l'apo-lipoproteine e (apoe) et de la lipoproteine-lipase (lpl). Comme vecteurs nous avons utilise des retrovirus recombinants portant l'adnc de apoe et lpl. In vitro des myoblasts primaires, genetiquement modifies par ces vecteurs retroviraux, ont montre, a l'etat differencie (myotubes) une integration et expression efficace de l'adnc transgenique. Apres implantation de ces myoblasts primaires chez des souris apoe deficientes, nous avons pu detecter une secretion faible des proteines transgeniques, qui etait insuffisante pour corriger l'etat hyperlipidemique des souris. Nous avons discute les problemes souleves, en comparant nos resultats concernant l'efficacite de la procedure de transfert de gene choisi a des resultats obtenus par d'autres equipes.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 223 p.
  • Annexes : 360 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS2000
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.