Effets de cd100, une semaphorine leucocytaire, sur la differenciation et la migration des cellules immunes

par STEPHANIE DELAIRE ECHARD

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de LAURENCE BOUMSELL.

Soutenue en 2000

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La molecule cd100, identifiee a la surface des lymphocytes humains a l'aide de deux anticorps monoclonaux, joue un role dans l'activation lymphocytaire t. Ainsi, les anticorps diriges contre cd100 modulent la reponse proliferative des lymphocytes t a differentes stimulations. De plus, il a ete montre que la molecule cd100 est associee a la proteine tyrosine phosphatase cd45, connue pour jouer un role cle dans la transduction du signal. Enfin, cd100 interagit via son domaine cytoplasmique avec une serine kinase. Dans ce travail, nous avons recherche l'association de cd100 avec cd45 a differents stades de differenciation b. Pour cela, nous avons utilise des lignees cellulaires ainsi qu'un systeme de differenciation in vitro. Cela nous a permis d'etablir que cd100 etait associe a cd45 du stade pre-b au stade b memoire. De facon interessante, dans les plasmocytes, cd100 est egalement associe a une phosphatase mais distincte de cd45. L'identite de cette molecule est inconnue. L'ensemble de ces resultats suggerent que cd100 pourrait reguler la transition vers le stade de differenciation ultime des lymphocytes b. Par ailleurs, le clonage du gene codant pour la molecule cd100 avait revele des homologies de sequence avec les genes de la famille des semaphorines. Ces molecules ont ete initialement decrites dans le systeme nerveux central pour leur activite de guidage des cones de croissance. Nous rapportons dans ce travail qu'une forme soluble de cd100 est liberee consecutivement au clivage proteolytique de la forme membranaire. La metalloprotease en cause reste a identifier. Nous avons ensuite recherche quelle pouvait etre la fonction de ce cd100 soluble. En utilisant un systeme de migration in vitro, nous avons montre que cd100 exerce un effet inhibiteur sur la migration des cellules immunes. Cet effet inhibiteur est egalement observe avec une semaphorine caracterisee jusque la uniquement dans le systeme nerveux. Ces deux semaphorines semblent partager certaines structures tridimensionnelles puisqu'elles sont toutes deux reconnues par l'un des anticorps monoclonaux anti-cd100. Ces resultats suggerent que les semaphorines exercent un role dans le controle de la migration des cellules immunes et qu'une meme semaphorine pourrait controler aussi bien le guidage des axones en cours de croissance que la migration des leucocytes. L'ensemble de ce travail renforce l'idee que cd100 est une semaphorine originale, impliquee a la fois dans des evenements de transduction cellulaire lorsqu'elle est sous forme transmembranaire et dans des evenements de guidage sous forme soluble.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 235 p.
  • Annexes : 385 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS2000
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.