Transfert horizontal des genes chez les enterobacteries : recombinaison homologue et dynamique des plasmides conjugatifs

par FRANCISCO CAMPOS PEREIRA DIONISIO

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de Miroslav Radman.

Soutenue en 2000

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les questions la question principale de cette these est : combien de sexe y a-t-il entre les differentes bacteries ? en particulier : -etant donne deux differentes molecules d'adn, quelle est la probabilite de recombinaison homologue entre les deux a l'interieur d'une cellule bacterienne ? -les plasmides conjugatifs etant apparemment responsables de la plupart des transferts de genes entre espece dans le monde bacterien, ils ont pris un role central dans ma these a travers la question : combien de transferts de plasmides y a-t-il entre differentes bacteries ? les reponses les principales conclusions de cette these sont : 1) la probabilite de recombinaison entre deux molecules d'adn est proportionnelle au nombre de blocs de h bases du total d'identite de sequence. Ceci est responsable de la diminution exponentielle de la recombinaison homologue avec l'augmentation de la divergence entre les sequences impliquees dans celle-ci. De plus la recombinaison homologue entre deux molecules d'adn necessite au moins une totale identite de sequence des deux molecules dans la region d'initiation de la recombinaison. 2) les echanges de genes effectues par l'intermediaire des plasmides doivent etre fortement frequent entre les bacteries, non seulement de la meme espece, mais aussi entre differentes especes. Ceci doit avoir de tres serieuse implication medicale. Ceci est due a quelques souches etant de fort donneur de plasmides, tandis que d'autre type de bacterie sont de faibles donneur. Pourquoi un tel polymorphisme dans le potentiel donneur chez differentes bacteries ? 3) apparemment, ce grand polymorphisme est maintenu par les phages specifiques des males ou d'autres couts associes avec le potentiel donneur.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 170 p.
  • Annexes : 332 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS2000
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.