Etude des relations structure / fonction des glycoproteines d'enveloppe du hiv-1 par la mutagenese d'un domaine immunodominant conserve

par RASTINE MERAT

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de GIANFRANCO PANCINO.

Soutenue en 2000

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Notre travail part de l'hypothese que l'inefficacite de la reponse immunitaire humorale au cours de l'infection par le hiv-1 s'explique par sa nature clonale, qui s'accompagne d'un repertoire b insuffisant, et qui peut etre liee a l'existence de certains determinants antigeniques viraux immunodominants, et par le fait qu'elle peut comporter une composante facilitant la replication virale. Dans une perspective d'utilisation vaccinale, nous avons donc modifie par mutagenese un des epitopes immunodominants et conserves de l'enveloppe du hiv-1, le dip, domaine immunodominant principal. Nous avons procede a une mutagenese aleatoire dans une enveloppe m-tropique au sein de la sequence limitee par deux cysteines du dip, et a une mutagenese dirigee de la meme sequence d'une enveloppe t-tropique. Notre travail nous a en fait amene a une analyse plus large des relations structure/fonction des glycoproteines d'enveloppe du hiv-1, cette mutagenese du dip etant a l'origine d'une destabilisation du complexe forme par les deux sous-unites de l'enveloppe su et tm. Nous avons ensuite compare les consequences de cette destabilisation dans les deux types d'enveloppes mutees. Nos resultats montrent que la mutagenese dans l'enveloppe m-tropique aboutit a une perte de capacite infectieuse, et a une capacite fusiogene diminuee, alors que dans une enveloppe t-tropique elle a peu ou pas de consequences fonctionnelles. Les consequences biochimiques de cette mutagenese sont donc d'une part l'induction d'une destabilisation du complexe su/tm dans les deux types d'enveloppes, et d'autre part, une alteration de la maturation des enveloppes mutees m-tropiques. Nous soutenons que ces proprietes de maturation differentes sont liees a des contraintes de repliement differentes et a une capacite differente a tolerer la destabilisation induite dans le complexe su/tm. Par ailleurs, nos resultats montrent que la conservation de la sequence du dip est au moins en partie liee a des contraintes de structure et de repliement de l'enveloppe. Nos hypotheses immunologiques initiales pourront etre verifiees dans le modele fiv, nous avons a ce titre contribue a caracteriser ce modele en participant a un travail qui a permis de montrer que certains isolats primaires du fiv utilisaient, comme certains isolats adaptes, le cxcr4 comme corecepteur d'entree.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 171 p.
  • Annexes : 322 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS2000
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.