Interaction son-vorticite et retournement temporel, des outils pour la caracterisation acoustique d'ecoulements tourbillonnaires

par SEBASTIEN MANNEVILLE

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de MATHIAS FINK.

Soutenue en 2000

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'interaction son-ecoulement represente une source d'information non intrusive en hydrodynamique. Par exemple, en traversant un tourbillon, une onde acoustique est advectee, refractee, et eventuellement diffusee. L'analyse des deformations du front d'onde conduit alors a une mesure des principales caracteristiques du vortex (position, taille et circulation). Dans une premiere partie experimentale, nous montrons comment le retournement temporel permet d'amplifier l'effet d'un vortex sur une onde ultrasonore. L'utilisation de reseaux de transducteurs autorise une mesure a la fois spatiale et dynamique. Cette technique en transmission est testee sur trois ecoulements modeles dans l'eau. Apres avoir identifie et quantifie les differentes sources de bruit ou d'incertitude, nous validons notre technique par l'etude de la precession et de l'instabilite d'un vortex etire. Nous mettons clairement en evidence la diffusion du son par un filament de vorticite. La seconde partie vise a simuler numeriquement nos experiences. L'interaction son-ecoulement est traitee par trois methodes completement differentes : trace de rayons acoustiques, equation parabolique et differences finies. Ces simulations permettent d'etudier la validite de diverses approximations classiques pour la propagation du son en milieu mobile ainsi que l'influence de l'ouverture finie du faisceau incident. De plus, la prise en compte de la diffusion permet une tres bonne modelisation des donnees experimentales et conduit a une estimation de la taille du vortex. Enfin, nous proposons une etude numerique de l'onde diffusee par un tourbillon. Nous concluons ce travail en decrivant une nouvelle technique d'imagerie 2d d'un ecoulement : l'inter-correlation de speckle acoustique. Cette technique ultra-rapide est basee sur l'analyse du champ de pression retro-diffuse par un fluide ensemence de particules. Nous presentons des resultats preliminaires prometteurs qui viennent completer ceux obtenus en transmission.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 230 p.
  • Annexes : 168 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS2000
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.