Polymères conducteurs pour l'adressage moléculaire des métaux de transition

par Claire Mangeney

Thèse de doctorat en Sciences et techniques

Sous la direction de Mohamed Jouini .

Soutenue en 2000

à Paris 7 .


  • Résumé

    Nous avons pu montrer dans ce travail la possibilité d'établir une communication électronique entre les chaines de polymères conducteurs et des complexes de métaux de transition directement greffes sur les chaines. Cet effet est induit sans changer l'individualité de chaque sous-unité. En jouant sur l'état du polymère conducteur, c'est-à-dire sur le potentiel appliqué à l'électrode, nous avons pu modifier la densité électronique des ligands afin d'induire au niveau du centre métallique des effets analogues à ceux observes classiquement des que l'on modifie la sphère de coordination par voie chimique. Nous avons pu vérifier dans une étape préliminaire qu'un centre actif phényle, présentant une signature expérimentale forte liée uniquement à des effets électroniques, pouvait être directement influence par l'état d'oxydation du polymère conducteur dans le cas seulement ou le lien avec le polymère conducteur est conjugue. Des effets similaires ont été observes sur un système polymère plus élaboré, obtenu par électropolymérisation d'un monomère comportant une cavité complexante greffée sur une unité terthiophène : un tel procédé présente l'avantage d'obtenir des cavités complexantes disposées de manière regioreguliere le long des chaînes et en interaction électronique avec les chaines de polymère conducteur. Par la suite, nous avons analyse, par spectroscopie XPS et SAX, le polymère hybride poly(otba-cu), ce qui a permis de mettre en évidence expérimentalement une modification sensible à la fois de la densité électronique au niveau de l'ion CU 2 + mais également des distances métal-ligand lors du changement d'état redox du polymère. Par ailleurs, l'analyse des propriétés magnétiques de nos matériaux a mis en évidence que ceux-ci présentent non seulement des propriétés caractéristiques des chaines conductrices mais aussi un ordre magnétique à longue distance analogue à celui de chaines magnétiques 1 d.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol (263 p.)
  • Annexes : 156 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS (2000) 146
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.