Contribution au clonage de nouveaux recepteurs appartenant a la famille des recepteurs des cytokines hematopoietiques. Etude de la regulation des signaux de transduction induits par les cytokines appartenant a la famille de l'interleukine-6

par FLORENCE MAGRANGEAS

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de Stéphane Minvielle.

Soutenue en 2000

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les travaux realises sur la caracterisation et l'expression des recepteurs des cytokines hematopoietiques ont permis : (1) d'identifier un nouveau recepteur humain appele, crlp-1. Ce recepteur est exprime de facon constitutive dans de nombreux tissus et lignees cellulaires humains et existe uniquement sous forme soluble. Il pourrait correspondre a la sous-unite d'un complexe compose d'une cytokine et d'un recepteur soluble comme dans le cas de l'interleukine-12 (il-12). (2) de mettre en evidence un arnm de fusion genere par un mecanisme de cotranscription et d'epissage intergenique entre le gene galt et le gene du recepteur specifique de l'il-11. Cet arn bigenique, exprime dans differents tissus normaux et lignees cellulaires humains, peut produire une proteine hybride depourvue d'activite enzymatique et coreceptrice. Ce phenomene pourrait etre un mecanisme naturel utilise par les cellules eucaryotes pour generer de nouvelles proteines au cours de l'evolution et/ou pour attenuer l'activite d'un promoteur situe en aval d'un gene activement transcrit dont l'efficacite de terminaison est faible. Les etudes realisees sur la regulation de la transduction du signal induit par les cytokines hematopoietiques ont permis : (1) l'identification chez l'homme, d'une nouvelle proteine, la cis6, appartenant a la famille des inhibiteurs socs/cis/ssi. Le gene cis6 est localise sur les chromosomes 3p22 et 2p21, il est exprime dans de nombreux tissus, mais contrairement a beaucoup d'autres genes de cette famille, il n'est pas induit en reponse aux cytokines hematopoietiques testees. La mise en evidence du role majeur de socs-3, un autre membre de la famille, (2) dans le retro-controle du signal d'arret de proliferation et d'entree en apoptose des cellules a375 en reponse a l'osm. (3) dans les phenomenes d'inhibition croisee observes entre l'il-3 et l'il-11. Ces resultats suggerent que les proteines socs/cis/ssi pourraient avoir un role important dans le controle des signaux, parfois contradictoires, qui assurent un developpement coordonne des lignages immuno-hematopoietiques.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 204 p.
  • Annexes : 264 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS2000
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.