Application des spectroscopies vibrationnelles a la detection d'amiante dans les materiaux et a l'etude des serpentines

par CELINE LEMAIRE

Thèse de doctorat en Sciences et techniques

Sous la direction de Sylvie Derenne.

Soutenue en 2000

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Nous avons montre que les spectroscopies vibrationnelles sont des outils puissants pour l'identification rapide et in situ de l'amiante dans les materiaux et les dechets du batiment. Dans un premier temps, l'utilisation de standards bien definis mineralogiquement a permis de mettre en evidence, par infrarouge (ir) et raman, les signaux vibrationnels caracteristiques des polymorphes de serpentines. Ces methodes permettent de distinguer les especes fibreuses, resultat significatif pour la detection d'amiante. Les signaux propres a chaque espece de serpentines etant ainsi differencies, la determination de leurs abondances relatives a pu etre etalonee par ir. Une correlation entre proportions de phases fibreuses et taux de serpentinisation d'echantillons geologiques a pu etre ainsi etablie. Une reinterpretation structurale des principaux modes d'elongation des groupements hydroxyles des serpentines est proposee et a ete le point de depart d'une caracterisation de taux d'interactions de surface entre l'amiante chrysotile et son environnement grace a des experiences d'echange isotopique hydrogene/deuterium. Une strategie de detection d'amiante dans un materiau ou dechet quelconque a alors pu etre proposee. La premiere etape est l'analyse sur site par un spectrometre portable en proche ir. Plus de 200 echantillons reels ont ainsi ete testes. Cette technique fonctionne bien sur de nombreux materiaux courants et pourra constituer un auxiliaire precieux lors d'audits de batiments ou avant mise en decharge. En cas d'echec de la determination, une analyse complementaire par ir moyen en mode atr utilisant un spectrometre transportable et un prelevement d'echantillon a ete testee. Environ 10% d'echantillons amiantes echappent a la detection lorsque ces deux methodes sont utilisees conjointement. Les spectroscopies vibrationnelles peuvent donc constituer une aide efficace, rapide et peu onereuse au diagnostic de materiaux amiantes lors d'audits de batiments ou d'autres milieux, mais ne peuvent etre a la base d'une norme legale d'absence d'amiante dans les materiaux.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 157 p.
  • Annexes : 83 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TS (2000) 233

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 00 PA07 7133
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.