Etude du role de la proteine ras-gtpase activating protein (rasgap) dans la signalisation cellulaire : connexion avec la petite proteine g rhoa

par Véronique Leblanc

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de BRUNO TOCQUE.

Soutenue en 2000

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La proteine rasgtpase activating protein (rasgap) est une proteine modulaire, capable de reguler negativement les proteines ras, par l'intermediaire de son domaine c-terminal, et de relayer des signaux en tant qu'effecteur de cette proteine, notamment dans la transcription et la transformation cellulaire, par l'intermediaire de son domaine n-terminal. Nous avons cherche au cours de ce travail, a caracteriser de nouvelles fonctions pour rasgap dans la signalisation cellulaire. Nous rapportons tout d'abord, que la surexpression de cette proteine est capable d'induire la reorganisation du cytosquelette d'actine en des structures particulieres, les fibres de tension, dans des cellules de type neuronal et dans des fibroblastes murins. Nous montrons egalement que la proteine rasgap est requise pour la synthese d'adn dans les fibroblastes. Ces effets sont dependants de l'activite de la proteine rhoa, mais pas de celle de la proteine rac, deux gtpases impliquees, entre autres, dans l'organisation du cytosquelette d'actine et la regulation du cycle cellulaire. Ces resultats positionnent la proteine rasgap comme un element de regulation de la proteine rhoa. De plus, ces effets ne requierent pas l'interaction de rasgap avec les proteines ras liees au gtp, suggerant qu'ils refletent une fonction propre a rasgap, plutot qu'une fonction effectrice en aval de ras. Nous decrivons dans un second temps, un role essentiel de la proteine rasgap dans la survie des cellules tumorales, mais pas dans celle des cellules normales. Nous proposons que les proteines rhoa et pi3-kinase soient les mediateurs de rasgap pour cette fonction. Enfin, il apparait que le domaine n-terminal rasgap, et plus particulierement son domaine sh3 (src homology 3), est


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 199 p.
  • Annexes : 506 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS2000
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.