Etude de la coregulation de l'expression des genes xg et mic2 et analyse des bases moleculaires du polymorphisme xg(a+)/xg(a-)

par CLAUDE FOUCHET

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de Jean-Pierre Cartron.

Soutenue en 2000

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La proteine cd99, produit du gene mic2 situe sur les chromosomes x et y, presente un polymorphisme quantitatif erythrocyte specifique coregule avec le polymorphisme xg(a+)/xg(a-) de l'antigene de groupe sanguin xg a, dont le gene xg n'est present dans son integralite que sur le chromosome x. Nous avons montre, en utilisant un systeme cellulaire eucaryote, que l'expression simultanee des genes xg et mic2 n'est vraisemblablement pas regulee au stade proteique, confortant ainsi l'hypothese d'un controle transcriptionnel de leur coexpression. La caracterisation de xg et cd99 par western blot et immunoprecipitation n'a revele aucune association entre ces deux proteines dans la membrane de cellules transfectees ou d'erythrocytes humains. Par analyse en northern blot, nous avons etabli que la transcription de xg n'est pas strictement erythroide et confirme l'expression ubiquitaire de mic2. L'analyse quantitative de xg a et cd99 a la surface des erythrocytes corrobore le modele d'un controle genetique unique de l'expression des deux antigenes. Nous avons etudie les bases moleculaires du polymorphisme xg(a+)/xg(a) et montre que la structure du gene xg est identique entre les deux phenotypes. L'analyse des transcrits de reticulocytes indique l'existence de cinq spliceoformes du messager xg, presentes soit exclusivement soit majoritairement chez les individus xg(a), alors qu'il nous reste a confirmer que le transcrit normal des individus xg(a+) est rarement detecte parmi les arn xg(a). Nous avons montre que la region 5 flanquante de xg possede les caracteristiques d'un promoteur erythroide mais que de nombreux sites potentiels de fixation de facteurs de transcription presentent des divergences avec les sequences consensuelles, en particulier

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 209 p.
  • Annexes : 182 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS2000
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.