Effets comportementaux, electrophysiologiques et biochimiques d'une supplementation en acide docosahexaenoique apporte par de l'huile de poisson ou des phospholipides chez la souris jeune et agee

par ISABELLE CARRIE

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de Jean-Marie Bourre.

Soutenue en 2000

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les phospholipides des membranes cerebrales et retiniennes sont tres riches en acides gras polyinsatures a longue chaine, notamment acide docosahexaenoique (dha ; 22:6n-3). Notre travail a eu pour but d'evaluer l'influence d'une supplementation en dha sur les fonctions cerebrale et retinienne chez la souris jeune et agee. Suite a des situations de carence alimentaire en acide -linolenique ou non, l'effet de la supplementation a ete aborde selon trois approches : comportementale, electrophysiologique et biochimique. Nous avons montre dans un premier temps qu'un regime enrichi en huile de poisson favorise l'eveil et l'acquisition d'un apprentissage chez l'animal jeune, et par contre diminue l'activite motrice et l'apprentissage chez la souris agee. Chez la souris jeune et age, les troubles comportementaux et les modifications de la composition des membranes de differentes regions cerebrales induits par la carence sont reserves par une supplementation en phospholipides riches en dha. Les perturbations du comportement induites par la carence pour les deux ages ne sont pas dues a des alterations visuelles. En effet, les electroretinogrammes ne sont pas modifies chez les jeunes et sont ameliores chez les animaux ages carences par rapport aux temoins. Une supplementation en phospholipides riches en dha a ameliore la fonction retinienne aussi bien chez les souris agees temoins que carencees. Nous avons mis en evidence pour les deux ages une heterogeneite regionales du profil en acide gras dans le cerveau : le cortex frontal est la region la plus riche en dha, et la plus atteinte par la carence chez la souris jeune. Ainsi, l'ensemble de nos resultats a confirme l'importance du dha dans les fonctions cerebrale et retinienne. L'effet benefique d'une supplementation en dha a ete demontre chez l'animal jeune et pour la premiere fois chez l'animal age. Les phospholipides se sont reveles etre une source efficace en dha, notamment pour ameliorer le comportement et les capacites visuelles de l'animal age.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 181 p.
  • Annexes : 235 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS2000
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.