Les cellules dendritiques et la presentation antigenique restreinte par les molecules du complexe majeur d'histocompatibilite de classe i : influence de la proteine nef du vih et presentation croisee de lipopeptides vaccinaux

par MURIEL ANDRIEU

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de JEAN-GERARD GUILLET.

Soutenue en 2000

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'immunite cellulaire mediee notamment par les lymphocytes t (lt) cd8 + joue un role majeur dans la lutte de l'organisme contre le virus de l'immunodeficience humaine (vih), car elle permet le maintien de la phase asymptomatique et protege certains individus fortement exposes contre l'infection. Mais le vih parvient presque toujours a lui echapper, ce qui aboutit au syndrome d'immunodeficience acquise. La proteine nef du vih participe a l'echappement viral en diminuant le nombre de molecules du complexe majeur d'histocompatibilite de classe i (cmh i) a la surface des lt infectes, ce qui previent leur lyse par les lt cytotoxiques. Nous avons analyse l'influence de nef sur les cellules dendritiques (dc), seules cellules presentatrices de l'antigene capables de stimuler les lt dans une reponse immunitaire primaire. Nous avons montre que des dc transfectees avec le gene nef pouvaient activer specifiquement les lt cd8 +. Cependant, l'expression de nef dans les dc entraine une diminution du nombre de molecules de cmh i de surface et une baisse de leur efficacite de presentation fonctionnelle. In vivo, cet effet de nef pourrait induire un retard deletere des premieres reponses cd8. Considerant qu'un vaccin efficace contre le vih necessite l'induction d'une bonne reponse immune cellulaire, nous avons ensuite etudie la presentation de lipopeptides vaccinaux en cours d'essai chez des volontaires sains. Apres avoir defini la structure optimale d'un lipopeptide contenant un epitope du vih, nous avons demontre la capacite des dc a l'endocyter et a le presenter a des lt cd8 + specifiques. L'etude de plus longs lipopeptides contenants des epitopes cd8 du vih indique qu'une fois endocytes par les dc, les lipopeptides gagnent le cytosol

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 211 p.
  • Annexes : 634 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS2000
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.