Etude du premier prix distribué de 1720 à1792, par l'Académie royale des Sciences de Paris, le prix Rouillé de Meslay d'astronomie

par Elisabeth Rivet

Thèse de doctorat en Epistémologie, histoire des sciences et techniques

Sous la direction de Régis Morelon.

Soutenue en 2000

à Paris 7 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le présent travail consiste à mieux cerner les conditions d'attribution du premier prix de l'Académie royale des sciences de Paris, et les motivations de son fondateur Jean Baptiste Rouillé de Meslay. L'ampleur du sujet est telle qu'il serait vain de prétendre l'enfermer dans un traité de taille forcément réduite. Ce travail s'est limité à donner une description et une analyse de tout un ensemble de phénomènes tournant autour de ce prix, qui a existé entre 1720 et 1792. Il décrit : le procès intenté à l'Académie par les héritiers du testateur, l'élaboration du règlement des prix, la gestion financière des fonds Rouillé de Meslay, l'implication des académiciens dans cette activité du prix, les modes de diffusion des sujets mis au concours, l'évolution du nombre de participants, et leur identité, les thèmes des sujets, et leur analyse, l'impact du prix dans le développement des sciences au XVIIIe siècle. Le développement du prix Rouillé de Meslay au cours du siècle - soit par les thèmes mis au concours, soit par le contenu des pièces primées - va de pair avec l'adoption des idées de Newton en France. Dix annexes placées après la dernière partie, résument l'essentiel de ce qui doit être retenu. Basé sur un ensemble de documents principalement conservés au service des archives de l'Académie des sciences, ce travail a aussi utilisé les fonds du service des Archives départementales d'Eure-et-Loir, des Archives nationales, ainsi que les ouvrages de la bibliothèque de l'Observatoire de Paris et de la Bibliothèque nationale de France.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (266 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 143 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (2000) 128

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 8372
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.