Le present perfect anglais et le parfait bulgare : étude contrastive

par Bissera Iankova

Thèse de doctorat en Lettres

Sous la direction de Zlatka Guentchéva.

Soutenue en 2000

à Paris 7 .


  • Résumé

    Dans la présente étude, nous nous proposons comme objectif principal d'examiner les formes du "present perfect" anglais et du parfait bulgare. Nous nous appuyons sur les principes théoriques du modèle aspecto-temporel, élaboré dans le cadre de la Grammaire Applicative et Cognitive. Les analyses, mises en oeuvre nous ont permis d'identifier les valeurs du "present perfect" anglais et du parfait bulgare, notamment celles d'état résultant, d'expérience et d'inférence. Dans les deux langues, l'emploi du parfait est déterminé par les exigences de la situation d'énonciation, et plus particulièrement par l'intention de l'énonciateur de souligner l'état actuel du sujet/agent ou de l'objet/patient. La valeur d'état résultant possède la valeur la plus élevée dans les deux langues. La notion d'achèvement est caractéristique de la valeur en question. La télicité verbale s'avère être un facteur important dans la détermination de cette notion. Contrairement à la valeur d'état résultant, le "present perfect"/parfait à valeur d'expérience apparaît souvent avec des adverbes de durée se combinant avec des verbes atéliques. La notion de non achèvement est caractéristique de cette valeur. Quant à la valeur d'inférence, le contexte, les connaissances extra-linguistiques et la modalité acquièrent ici une importance primordiale. En anglais, la modalité relève du prédicat alors qu'en bulgare, elle est portée par des éléments dispersés dans l'énoncé entier. Une autre différence importante concerne les marqueurs aspectuels. Le bulgare est morphologiquement aspectué, ce qui détermine les divergences entre les deux langues par rapport à la nature, le nombre et la répartition des marqueurs aspectuels.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    The object of this study is the English "present perfect" and the Bulgarian "parfait". Our research is based on the theoretical principles of the tense-aspect model of Cognitive and Applicative Grammar. In our analysis we identify three values of "present perfect" and parfait : resulting state, experiential value and inferential value. We present arguments in favour of the claim that the use of the perfect in both languages is determined by the requirements of the utterance situation and more precisely, by the enunciator's intention to emphasize the subject/agent or the object/patient present state. The value of resulting state is the most frequent one in both languages. The aspectual notion of achievement is characteristic of this value, the verbal telicity being an important factor in determining this value. Contrary to the value of resulting state, the experiential value is characterized by the aspectual notion of non-achievement and its occurrences are often accompanied by atelic verbs and adverbs of duration. As to the inferential value, we argue that context, extra-linguistic factors as well as modality are important to determining this value. In English, we find modality integrated in the predicate and in Bulgarian it is dispersed in the whole utterance. Another difference between the two languages concerns aspectual indicators. Contrary to English, Bulgarian has morphological marks of aspect. This divergence determines the different nature, number and distribution of aspectual marks in the two languages.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2000 par ANRT à Lille

Le present perfect anglais et le parfait bulgare : étude contrastive


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 347 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL(2000)111

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 5427
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2000 par ANRT à Lille

Informations

  • Sous le titre : Le present perfect anglais et le parfait bulgare : étude contrastive
  • Dans la collection : Thèse à la carte
  • Détails : 1 vol. (347 p.)
  • ISBN : 2-284-03891-3
  • Annexes : Bibliogr. p. 335-347
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.