L'exclusion : genese d'une problematique

par Bénédicte Hébert-Aybran

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Gérard Namer.

Soutenue en 2000

à Paris 7 .


  • Résumé

    Cette these tente de mettre a jour la genese d'une problematique sociologique de l'exclusion au travers des oeuvres de georg simmel et de norbert elias. En effet, les principes simmeliens et eliasiens de reciprocite d'action et d'interdependance entre l'individu et la societe peuvent permettre d'inventer et de developper une sociologie de l'echange, dans laquelle se combinent les diverses dimensions de l'apprehension des phenomenes actuels d'exclusion. Dans ce cadre theorique, il apparait alors que leur problematique de l'exclusion rassemble en son sein diverses categories de signification : "l'exclusion empirique", definie comme l'ensemble des phenomenes concrets et vecus de mise a l'ecart (sociale, economique, politique. . . ) ; et "l'exclusion ontologique", entendue comme la mise a distance de soi, necessaire a la formalisation des echanges entre les hommes. Dans ce sens, cette recherche tente d'articuler ces invariants humains pour degager et apprecier leurs degres et leurs modalites d'interdependance d'un point de vue sociologique. Il apparait alors que, pour georg simmel et norbert elias, la problematique de l'integration de l'individu au groupe, ou d'un petit groupe a l'ensemble social plus vaste, implique toujours et reciproquement la problematique inverse de l'exclusion. En outre, ces processus formels se trouvent accentues par les caracteristiques de la modernite, tant au niveau individuel que social. Dans cette perspective d'analyse, d'une part, la categorie ontologique de l'exclusion semble aujourd'hui revetir des formes exacerbees d'imposition ; et, d'autre part,elle semble parfois amplifier les logiques modernes d'exclusion empirique en accentuant l'ambivalence de positions que chaque individu entretient avec son groupe d'existence.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (630 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 136 ref.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 4979
  • Bibliothèque : Ecole normale supérieure. Bibliothèque d'Ulm - Lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.