La polysemie aspectuelle - contraste francais/anglais

par Patrick Caudal

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Laurence Danlos.

Soutenue en 2000

à Paris 7 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La presente these a pour objectif de formuler une theorie des effets de polysemie aspectuelle en adoptant une demarche contrastive francais/anglais, appliquee a un corpus de donnees bilingue. Elle soutient que les interpretations aspectuelles d'un enonce sont constituees a partir de deux grands types d'information aspectuelle, qui sont la structure situationnelle (portee par un verbe et sa complementation) et les points de vue aspectuels (portes par un temps verbal). Ces derniers expriment la perspective selon laquelle l'enonciateur nous presente une situation (c'est-a-dire un proces), qui est vue comme une figure se detachant plus ou moins et selon des modalites variables sur le fond du temps percu. Ceci suppose une operation de focalisation, qui consiste a valider une zone particuliere d'une structure situationnelle (i. E. Une phase), parfois en combinaison avec une operation de coercition, alterant une situation. L'apport principal de la these est une theorie de la focalisation et de la coercition basee sur une conception riche de la structure situationnelle. A chaque situation est associe un decoupage linguistiquement motive en phases, ainsi qu'une hierarchie de saillance de ces phases, expliquant la possibilite d'une focalisation sur une phase pour un temps et eventuellement des modifieurs de gv donnes, ceux-ci apportant des contraintes sur la focalisation. Le decoupage avance a ete particulierement affine selon un angle contrastif pour la phase resultante d'une situation (i. E. Son etat resultant). Il a ete egalement propose d'enrichir la description de la structure situationnelle au moyen d'echelles de degres, qui permettent d'offrir une representation complexe des changements d'etat, et de rendre compte des effets de sens aspectuels des modifieurs de degre tels que presque, a peine, completement, a peine, etc. Enfin, une formalisation de ces resultats theoriques a ete ebauchee dans le cadre de la drt (discourse representation theory).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 354 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 419 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.