La "troisieme vague" feministe aux etats-unis (1996-1997) : continuites et ruptures

par Catherine Léa Auffret

Thèse de doctorat en Études nord-américaines

Sous la direction de Françoise Basch.

Soutenue en 2000

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Cette recherche menee en 1996-1997 aux etats-unis doit contribuer a l'etude des nouveaux mouvements sociaux. Elle porte sur les jeunes militantes feministes urbaines agees de 18 a 35 ans, actives a l'exterieur des campus. Travail de description et d'analyse des representations et des discours d'une releve militante encore meconnue, baptisee "troisieme vague", ce sujet est aborde sous l'angle des transmissions et des ruptures entre les generations de feministes americaines : que signifie aujourd'hui, pour les militantes de vingt ans et plus, le terme de feministe et quel engagement sous-entend-t-il? quelles trajectoires et quelles motivations les ont conduites a se mobiliser? quel sentiment d'appartenance a une generation particuliere peuvent-elles entretenir et pourquoi ? le terme de "vague", applique a la releve, doit etre eclairci : il faut examiner si l'identite collective de la releve s'est cristallisee dans un nouvel et troisieme elan politique ou bien en une "micro-cohorte" dans la seconde vague toujours en cours. Pour cela, on a cherche a degager les parcours des interviewees jusqu'a leur identification au feminisme afin de determiner les processus de production et d'acquisition de l'identite collective et les reseaux de recrutement du mouvement des femmes qui ont permis de mobiliser cette "troisieme vague". On a en outre examine les facteurs psychologiques, source d'energie nourrissant la protestation et mis en lumiere un "capital de doleances" intervenant dans la construction identitaire. Au terme de cette etude, qui, dans une perspective pluridisciplinaire allie l'examen des antecedents historiques a une enquete sociologique, on espere apporter une contribution aux debats theoriques sur la dynamique du mouvement des femmes et sur la configuration du jeune feminisme americain.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 663 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 213 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (2000) 053
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.