L'émergence du principe de conservation de l'énergie et la construction de la thermodynamique

par Muriel Guedj

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Michel Paty.

Soutenue en 2000

à Paris 7 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'objectif de ce travail est de degager les principaux elements qui ont conduit, au milieu du xixeme siecle, a l'emergence du principe de conservation de l'energie ; l'energie etant consideree comme un concept unificateur. Plus precisement, cette etude s'interesse a l'evolution des sciences de la chaleur et a la construction de la thermodynamique afin de souligner l'aspect essentiel et qui autorise la generalisation de la conservation du principe : l'energie interne. Dans un tel contexte, le cheminement vers la conservation de l'energie apparait complexe et riche et les approches mises en oeuvre tres diverses. Si les recherches de carnot constituent une veritable reference, les travaux de w. Thomson, associant les problemes lies a la dissipation et la reversibilite, apportent le point de vue le plus general sur cette question de la conservation de l'energie.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (200 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 150 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (2000) 034

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MIC TH 3270
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 4342
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.