La lutte contre les grandes endemies des populations des forets equatoriales a propos du pian chez les pygmees du nord-congo

par GERARD SALOMOME

Thèse de doctorat en Ethnologie

Sous la direction de MONIQUE CHEMILLIER GENDREAU.

Soutenue en 2000

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le pian pourrait-il redevenir un probleme de sante publique en afrique centrale ? cette etude montre que la persistance de foyers actifs de cette affection chez les populations pygmees pourrait-etre les points de depart de sa resurgence et essaye de comprendre, dans le cas du congo, pourquoi ces populations en sont toujours atteintes. Un certain nombre d'elements peuvent expliquer l'echec du controle de cette endemie: l'inefficacite de la medecine traditionnelle pour laquelle le pian est une punition de l'ancetre, les desequilibres du systeme de sante congolais privilegiant une medecine curative, hospitaliere, brazzavillienne, politiquement prestigieuse, aux depens de la sante publique et des soins de sante primaires dans les zones rurales, l'indifference des bailleurs de fonds, a la suite la banque mondiale, aux maladies dont le traitement n'a pas d'efficience economique, l'isolement social des chasseurs-cueilleurs dans le monde des agriculteurs grands noirs, faisant des pygmees de veritables immigres de l'interieur, sans aucun droit, en particulier a la sante. En consequence, traiter ces foyers necessite non seulement des programmes sanitaires particuliers adaptes a l'environnement ecologique et humain, mais egalement des conditions economiques, juridiques et politiques favorables: un developpement economique des regions septentrionales du congo, aujourd'hui en quasi etat de secession, l'instauration dans ce pays de la paix civile, d'une democratie plurielle, decentralisee, respectant les droits de l'homme et des communautes infra-nationales, une meilleure protection parla communaute internationale des droits de ces dernieres, l'acces de ces populations tribales aux programmes speciaux des grands bailleurs de fonds (banque mondiale. Union europeenne). Le role que pourrait jouer les ong du nord sur le terrain, aupres du gouvernement congolais, des institutions internationales et de l'opinion publique est examine. L'existence d'un differentiel de prevalence pour certaines affections entre un groupe d'individus et la population generale peut-il etre considere comme un indicateur de discrimination economique et sociale de ce groupe ?


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 483 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 444 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.