Contribution à l'étude du préfixe re en français contemporaine : pour une analyse compositionnelle du verbe "regarder"

par Pierre Jalenques

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Jean-Jacques Franckel.

Soutenue en 2000

à Paris 7 .


  • Résumé

    Ce travail aborde le problème de la compositionnalité du sens entre les unités lexicales (au sens large) au sein des énoncés. Le domaine empirique d’étude est constitué par les verbes en préfixe « re » en français contemporain. Nous défendons, en synchronie, que le sens d’un verbe comme « regarder » est compositionnel par rapport au sens du préfixe « re » et celui du verbe « garder », tout autant qu’un verbe comme « remanger » l’est par rapport à « re » et « manger ». Cette affirmation découle d’une conception dynamique de la construction du sens des unités lexicales. L’explication repose sur la prise en compte des éléments de la structure argumentale du verbe. Dans une séquence comme « regarder la télé », nous défendons que le préfixe « re » porte non seulement sur la base verbale mais aussi sur le second argument la télé). Cette analyse a des conséquences épistémologiques et théoriques. – Conséquences épistémologiques : les relations étudiées par la sémantique ne se réduisent pas aux relations intuitivement perceptibles par les locuteurs, c’est-à-dire les relations empiriques analysables « à l’œil nu »; cette recherche propose donc une extension des données empiriques analysables en sémantique ; - conséquences théoriques : à une sémantique qui propose une partition entre le régulier (remanger) et l’irrégulier (regarder), nous proposons une théorie sémantique mettant en évidence différentes formes de compositionnalité du sens des unités lexicales. Dans cette perspective, c’est la notion même d’irrégularité, en sémantique, qui est remise en cause.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (562 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 542-552. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Paris Nanterre. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.