Plasticite corticale sensori-motrice a court terme chez l'homme etude par stimulation electrique per-operatoire

par HUGUES DUFFAU

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de Bernard Mazoyer.

Soutenue en 2000

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La plasticite cerebrale (reorganisation neurono-synaptique continue optimisant le fonctionnement des reseaux) a pu etre objectivee in vivo, initialement chez l'animal (plasticites naturelle et post-lesionnelle) et plus recemment chez l'homme grace aux methodes d'imagerie neurofonctionnelle et de stimulations transcraniennes (plasticites naturelle a court et long terme, et post-lesionnelle a long terme seule). Dans notre travail, nous avons utilise la technique des stimulations electriques directes per-operatoires afin d'etudier chez l'homme les processus de plasticite corticale sensorimotrice post-lesionnelle a court terme, durant la resection chirurgicale de lesions cerebrales de la region centrale (cette cartographie fonctionnelle representant un benefice direct pour le patient). Les resultats ont montre : dans 3 cas une reorganisation rapide de la carte fonctionnelle au sein de l'aire motrice primaire, avec demasquage de sites moteurs redondants (plasticite locale) ; dans un autre cas, une redistribution immediate des cartes sensorimotrices, avec demasquage de redondances motrices de part et d'autre du sillon central (plasticite regionale). Les processus physiopathologiques sous-tendant ces phenomenes sont discutes, sur la base de la probable existence de circuits paralleles potentiellement compensateurs les uns pour les autres, et possiblement hierarchises. Secondairement, nous envisageons l'application de ce potentiel plastique (sensorimoteur voire concernant les fonctions cognitives) en therapeutique, notamment neurochirurgicale. Nous avons ainsi pratique dans un but oncologique, une resection premierement de l'aire somatosensorielle primaire chez 6 patients, deuxiemement de zones du langage redistribuees a la suite d'une premiere intervention (1 patient), dans tous les cas avec recuperation post-operatoire. Enfin, nous proposons comme perspective une etude visant a tenter d'induire la plasticite cerebrale de facon controlee (notamment par l'acte operatoire).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 162 p.
  • Annexes : 601 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 2000
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.