Reendothelialisation d'allogreffes arterielles cryopreservees de petit calibre : interet potentiel en chirurgie cardiaque

par ANNE BOURBON

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de Iradj Gandjbakhch.

Soutenue en 2000

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'objectif de la premiere partie de ce travail a ete d'etudier les moyens de supprimer l'antigenicite des allogreffes arterielles par cryoconservation et decellularisation, puis de controler leur thrombogenicite par une technique de reendothelialisation. Nos etudes histologiques, metaboliques, et fonctionnelles montrent que la cryopreservation entraine une abolition de la reponse contractile des arteres, et est responsable d'alterations cellulaires. De plus, elles mettent en evidence une inefficacite de la cryopreservation sur le processus de rejet arteriel. De facon a reduire l'immunogenicite de ces greffons nous avons entrepris de decellulariser les arteres avant leur implantation chez le mouton. Nous observons un taux eleve de thromboses qui rend prohibitif l'utilisation de ces greffons deterges en chirurgie coronaire. Nous avons donc cherche a mettre au point une technique de reendothelialisation de ces greffons, la matrice extracellulaire restante servant de support aux cellules endotheliales. Nous obtenons une reendothelialisation partielle, (environ 30%), des arteres carotides detergees. Les cellules endotheliales sont fermement adherentes a la matrice extracellulaire sous-jacente et conservent leurs proprietes fonctionnelles, comme l'attestent la presence du vwf et de la molecule pecam-1 a leur surface membranaire. La deuxieme partie de ce travail concerne la reponse inflammatoire liee a la circulation extracorporelle (cec) au cours de la chirurgie coronaire. L'intensite de cette reponse est correlee a la secretion de cytokines, et a la generation de radicaux libres (ofr) par les polynucleaires neutrophiles. Le taux de cytokines pre- et post-cec a ete mesure par une technique elisa, et la generation d'ofr par cytofluorymetrie de flux. Nos resultats montrent qu'une dose unique de methylprednisolone (10 mg/kg) inhibe de facon significative l'augmentation du taux d'interleukine-6, de tnf-, et d'ofr provoque par la cec.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 277 p.
  • Annexes : 408 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 2000
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.