Caracterisation des centres de recombinaison non-radiatifs dans les semiconducteurs

par Nicolas de Angelis

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Jacques Bourgoin.

Soutenue en 2000

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les centres de recombinaison non radiatifs dans les semiconducteurs sont des defauts ponctuels qui n'ont pas encore ete etudies en detail. On s'est, jusqu'a present, contente de mesurer la duree de vie associee sans pouvoir atteindre a la fois les caracteristiques de ces defauts : sections de capture des electrons et des trous energie d'ionisation et concentration. De plus, on n'etait pas capable de distinguer parmi tous les defauts detectes ceux qui jouent le role de centres de recombinaison. Le but de cette these est de developper un ensemble de techniques complementaires permettant d'obtenir tous ces parametres et, eventuellement, identifier ces centres. Les principales techniques que nous avons employees sont basees sur l'analyse de la caracteristique courant-tension d'une jonction sous lumiere et dans l'obscurite, couplee a des mesures de transitoires de capacite. Les echantillons utilises sont des cellules solaires si, gaas et gainp car ce sont les meilleures jonctions semiconductrices que l'on sache realiser actuellement. Les centres de recombinaison que nous avons etudies sont les centres natifs et ceux produits par irradiation electronique, l'irradiation etant un moyen simple d'introduire des defauts de facon controlee. L'interet principal de ce travail est d'avoir acces separement aux sections de capture des electrons et des trous d'un centre donne et aux lois de variation de ceux-ci avec des grandeurs physiques telles que le champ electrique ou la temperature. On a aussi tente de comprendre le mecanisme de capture par interaction electron-phonon sur ces centres qui se revele, en particulier, a travers la dependance en temperature. L'application directe liee a cette etude a ete la connaissance et la comprehension du comportement des cellules solaires dans l'espace.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 285 p.
  • Annexes : 44 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 2000
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.