Apoptose et lymphomes cerebraux primitifs : interaction entre le virus ebv et les proteines de la famille bcl-2

par SOPHIE CAMILLERI-BROET

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de Martine Raphaël.

Soutenue en 2000

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les lymphomes cerebraux primitifs (lcp) du sida sont caracterises a l'inverse de ceux des patients immunocompetents par une association quasi-constante au virus d'epstein barr (ebv), un type histologique souvent immunoblastique avec une differenciation plasmocytaire, une necrose extensive, une forte expression des marqueurs d'activation lymphocytaire b, d'adherence cellulaire et une augmentation de l'expression de molecules de la famille bcl-2 (bcl-2, bcl-x et bax). Le phenotype des lcp du sida differe de celui des lymphomes systematiques du sida, ce qui suggere un role particulier de la localisation cerebrale, caracterisee par son statut immunitaire privilegie. En revanche, il est identique au phenotype des lignees cellulaires infectees par l'ebv in vitro (lignees lymphoblastoides, cellules de burkitt), ce qui suggere un role predominant du virus ebv. Il est probable que le systeme nerveux central permette une meilleure expression des proteines de latence virale (lmp1, ebna2) en reconstituant in vivo les conditions qui existent in vitro. Malgre une augmentation de l'expression des proteines bcl-2, bcl-x et bax, nous n'avons pas mis en evidence de difference significative du taux d'apoptose dans les lcp des patients atteints de sida par rapport aux lcp des patients immunocompetents. Dans une autre etude, nous avons montre que dans certains modeles d'apoptose, la proteine bcl-2 etait inefficace pour bloquer l'apoptose. En effet, dans un grand nombre de modeles, la proteine bcl-2 inhibe l'apoptose en bloquant les modifications mitochondriales (chute du potentiel transmembranaire), etape precoce du processus. Dans d'autres modeles, (par exemple les cellules cho traitees par l'aphidicoline) il existe une proliferation de mitochondries


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 144 p.
  • Annexes : 180 ref.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2000 494
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 2000
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.