Etudes structurales par resonance magnetique homonucleaire et heteronucleaire, et par modelisation moleculaire de la proteine de regulation vpr du retrovirus vih-1, et de deux de ses fragments, vpr(1-51) et vpr(52-96)

par KARINE WECKER

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de Bernard Roques.

Soutenue en 2000

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La proteine de regulation vpr du retrovirus vih-1 est une petite proteine basique de 96 acides amines, 14 kda, hautement conservee chez vih-1, vih-2 et siv, et presente dans le virus en quantite importante, comparable a celles de gag. Vpr est impliquee dans un grand nombre d'etape de l'infection virale via des interactions avec des partenaires cellulaires ou viraux. Ainsi elle influence la transcription inverse, regule la replication virale, intervient dans la translocation nucleaire du complexe de preintegration, forme des canaux ioniques dans les membranes lipidiques, stimule la transcription du long terminal repeat et d'autres promoteurs, induit l'arret du cycle cellulaire de la cellule hote, et regule les phenomenes d'apoptose. Nous avons alors entrepris l'etude de la proteine par rmn homonucleaire et heteronucleaire (15n, 13c), filtration sur gel, dichroisme circulaire, modelisation moleculaire sous contraintes rmn et relaxation, afin de determiner la structure 3d de cette proteine, et d'apprehender son mecanisme d'action, et les modes de reconnaissance avec ces differentes cibles. Au vu de la taille de la proteine de regulation vpr, ce projet a ete subdivise en trois etudes : le fragment n-terminal (1-51), puis le fragment c-terminal (52-96) et enfin l'etude de la proteine entiere (1-96). Nous avons ainsi pu determiner la structure du domaine n-terminal qui presente un domaine 1-13 flexible, suivi par un motif coude-helice -coude -helice -coude. Le domaine c-terminal, quant a lui, s'organise autour d'une helice (53-78), suivie d'une region flexible (79-96). La proteine entiere, est constituee : d'une region n-terminale tres flexible (1-13), d'un motif coude-helice -coude, d'une deuxieme helice , d'une boucle, d'une helice (55-83) et d'un domaine flexible (84-96). Ainsi, via la determination structurale de ces deux fragments et de la proteine entiere vpr(1-96), nous avons ete en mesure d'expliquer un certain nombre de mecanismes impliquant vpr.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 258 p.
  • Annexes : 297 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 2000
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.