Contribution a l'etude de la geometrie des trajets locomoteurs chez l'homme

par STEPHANE VIEILLEDENT

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de ALAIN BERTHOZ.

Soutenue en 2000

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La locomotion humaine est une activite complexe qui permet a l'individu de naviguer dans son environnement. Nous considerons ce deplacement comme la production d'une trajectoire du corps ayant une forme geometrique optimale en rapport avec certaines contraintes spatiales. Nous faisons l'hypothese que les sujets utilisent les proprietes geometriques, percues ou representees mentalement, de modeles de trajectoires lors de la locomotion. Nous enregistrons le trajet de sujets ayant a reproduire, en deplacant leur corps entier, une forme planaire prealablement observee. Nous etudions le role des coordinations posturales et des entrees visuelles lors de la navigation realisee par enchainement de sauts multiples a partir d'un modele en forme de zigzag. Nous etudions ensuite les mecanismes d'apprentissage du trajet et de sa geometrie. Dans une tache de marche sur un trajet hexagonal, nous identifions les incidences d'une activite prealable de simulation mentale du deplacement sur la precision de la reproduction. Nous abordons la question du traitement par le sujet des aspects geometriques du modele en effectuant certaines modifications specifiques des angles et des distances. Enfin, nous etudions les trajets locomoteurs courbes (circulaires et elliptiques) et en particulier la nature de la relation entre les parametres cinematiques et geometriques du deplacement. Les principaux resultats indiquent i) que des strategies posturales differentes peuvent conduire a des niveaux de precision spatiale equivalents, ii) un effet de la simulation mentale prealable du trajet permettant une reproduction de sa forme globale aussi efficace que la marche reelle, iii) un traitement differencie des translations et des rotations lors de la navigation, iv) une tendance du systeme nerveux central d'organiser l'information spatiale en privilegiant les indices de symetrie v) les parametres cinematiques sont determines par la geometrie des trajets. Nous interpretons ces resultats en privilegiant l'idee que pour produire un trajet locomoteur en absence d'information visuelle sur sa position courante, le sujet reconstruit cette position sur la base d'une representation du mouvement de son propre corps. Dans ce cas, le mouvement produit possede des proprietes deja mises en evidence lors de taches d'imagerie.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 225 p.
  • Annexes : 220 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T Paris 6 2000 472
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 2000
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.