Reactions radicalaires et electrophiles application a la synthese d'alcaloides

par LUDOVIC TRESNARD

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de JANINE COSSY.

Soutenue en 2000

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Au cours de ce travail, nous avons etudie les reactions de cyclisation radicalaire et electrophile, ainsi que leur application a la synthese de derives heterocycliques azotes du type alcaloides. Dans un premier temps, nous avons realise la synthese du ()--lycorane, qui est un des alcaloides present chez les amaryllidacees et appartenant a la sous-famille de la lycorine. Ainsi, le squelette pentacyclique du ()--lycorane a ete construit en utilisant comme etapes-cles, deux reactions de cyclisation radicalaire intramoleculaire. D'autre part, nous avons egalement synthetise de facon enantioselective l'aldehyde, intermediaire cle de la synthese menant au (+)--lycorane. Celui-ci a ete obtenu grace a une reaction de cyclisation radicalaire diastereoselective appliquee a un iodure vinylique. Nous avons ainsi une synthese formelle du (+)--lycorane. Dans le but de synthetiser la clivonine, un alcaloide des amarillydacees de la sous-famille de la lycorenine, nous avons obtenu intermediaire avance de la synthese. Une reaction de cyclisation radicalaire tandem appliquee a un azide pourrait permettre d'acceder a la clivonine. Nous avons egalement etudie des reactions d'ouverture de lactames n-tosyles, derives de l'acide (l)-pyroglutamique par differents types de nucleophiles. Ces reactions d'ouverture ont ensuite ete transposees sur support solide en greffant le substrat sur une resine possedant un linker dhp. D'autre part, une alkylation en position du lactame realisee avant d'effectuer les reactions d'ouverture du cycle pyrrolidinique nous a permis d'obtenir des n-tosylamines insaturees. Suivant les conditions operatoires et les substrats utilises lors des reactions d'iodocyclisation appliquees a ces composes, nous avons alors obtenu differents types de derives heterocycliques tels que des piperidines et des tetrahydrofuranes.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 299 p.
  • Annexes : 268 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 2000
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.