Duplication et heritabilite somatique des domaines d'heterochromatine : etude dans des cellules de vertebres

par ANGELA TADDEI

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de Geneviève Almouzni.

Soutenue en 2000

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Dans des cellules de mammiferes, nous avons etudie les mecanismes impliques dans la duplication et le maintien de domaines nucleaires specialises : les regions d'heterochromatine. Celles-ci sont caracterisees par la presence d'histones sous-acetylees et de proteines specifiques (hp1). Nous avons analyse, la dynamique de ces regions au moment de leur replication en fin de phase s, en suivant parallelement : la synthese d'adn, l'etat d'acetylation de l'histone h4, la presence d'hp1 et du facteur d'assemblage en chromatine caf-1. Nous avons developpe une methode permettant d'estimer le temps d'association entre une proteine donnee et une region d'adn synthetisee. Nous demontrons qu'au moment de leur replication malgre des parametres stables les proteines hp1, les regions d'heterochromatine presentent un etat transitoire pendant environ 20 minutes. Cet etat correspond a la presence du facteur caf-1 et d'une forme acetylee de l'histone h4 (ac5, 12) qui peut etre stabilisee par un inhibiteur de desacetylases (tsa). Nous proposons un modele general pour la duplication de domaines nucleaires, dans lequel l'etat transitoire offre une opportunite de changement d'etat epigenetique. Nous avons ensuite evalue l'importance d'evenements de desacetylation post-replicatifs pour le maintien de l'heterochromatine pericentrique, en utilisant la tsa. Une reorganisation specifique de ces regions est observee en interphase, comprenant une delocalisation des sequences d'adn correspondantes a la peripherie du noyau et une perte d'association avec les proteines hp1. Ces rearrangements sont suivis de defauts majeurs des fonctions centromeriques. L'ensemble de ces modifications est reversible indiquant que si la desacetylation intervient dans le maintien de ces regions, elle n'est pas essentielle a la determination de leur identite. Ces donnees etablissent, pour la premiere fois chez les mammiferes, l'existence d'un lien possible entre la structure heterochromatique et la fonction centromerique.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 201 p.
  • Annexes : 360 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2000 450
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 2000
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.