Pores transitoires, adhesion et fusion des vesicules geantes

par Olivier Sandre

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de Françoise Brochard-Wyart.

Soutenue en 2000

à Paris 6 .

Le président du jury était Pierre-Gilles de Gennes.

Le jury était composé de Miglena Angelova, Pierre Turq.

Les rapporteurs étaient Loïc Auvray, Jean-Marc Di Meglio.

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les vesicules geantes sont des objets artificiels utilises pour mimer l'enveloppe lipidique des cellules biologiques, la membrane plasmique, qui separe l'interieur de la cellule de son milieu exterieur. Parmi tous les systemes censes modeliser les membranes biologiques (couches monomoleculaires a l'interface eau/air, bicouches supportees sur un substrat solide, films noirs lipidiques, etc. . ) les vesicules geantes sont les plus molles et les plus deformables. En effet, leur membrane est une mince couche fluide dont la tension de surface est pratiquement nulle. Neanmoins, elle peut etre tendue progressivement par une action exterieure. La tension mecanique qui apparait alors reste tres en deca des tensions interfaciales usuelles des liquides. Mais, sur des vesicules geantes, la relaxation de cette tension suffit pour provoquer des reorganisations importantes des lipides. Ce travail met en lumiere deux types de transformation : i) la rupture transitoire de la membrane, et la fuite du liquide interne a travers un pore macroscopique geant ; ii) la fusion de deux membranes adjacentes, qui passe par les etapes intermediaires d'hemifusion puis d'un pore de fusion. Les observations experimentales ont ete realisees principalement en microscopie de fluorescence. Un modele hydrodynamique simple etudie la dissipation visqueuse a l'interieur de la membrane et dans le solvant alentour. En parallele, une nouvelle imagerie mise au point recemment, la microscopie par generation de second harmonique (shg), apporte des informations complementaires sur le profil de distance des membranes adherentes. Enfin, des vesicules geantes decorees par des proteines permettent de s'approcher un peu plus de la realite de l'adhesion cellulaire.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 196 p.
  • Annexes : 191 ref.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 2000
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.