Etude du developpement, de la croissance, de la ponte et de leurs sources de variabilite chez des copepodes marins eleves en milieu controle

par CATHERINE REY

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de FRANCOIS CARLOTTI.

Soutenue en 2000

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Des cohortes de copepodes marins pelagiques ont ete elevees en milieux controles dans des mesocosmes de taille adaptee aux especes considerees. Pour la premiere fois, le cycle de vie complet de calanus finmarchicus et c. Helgolandicus, a ete obtenu. (1) le determinisme du sexe chez ces especes est mis en relation avec les conditions nutritionnelles d'elevage. (2) la dynamique interne du cycle de vie chez calanus est analysee a partir du suivi de l'accroissement a l'interieur meme d'un stade. La maturation des gonades apparait etre a l'origine d'un important catabolisme au cours des deux derniers processus de mue. (3) les sources de variabilite des mesures de developpement, de croissance et de ponte chez calanus sont etudiees. La quantite de nourriture s'avere etre un facteur essentiel pour expliquer de faibles valeurs de croissance. La nature du regime algal influence fortement la croissance et le developpement des stades naupliens. L'histoire nutritionnelle determine la production d'oeufs des femelles qui selon leur capacite metabolique, vont pondre plus ou moins longtemps. L'activite de ponte varie aussi considerablement en fonction de l'etat de maturite des femelles. (4) grace a des methodes detaillees, nous avons obtenu des mesures precises de productions des stades juveniles (developpement et croissance) et des adultes (ponte des femelles). Chez des individus de centropages typicus et temora stylifera, l'etude nous a permis de mieux comprendre leurs schemas metaboliques : la fecondite des femelles depend de leur croissance au cours des stades civ et/ou cv. Chez des cohortes de c. Helgolandicus, le taux de ponte s'avere equivalent au taux de croissance du stade cv. L'influence des facteurs etudies en mesocosmes est appreciee au moyen de parametres physiologiques mesures sur des populations de c. Helgolandicus durant quatre mois, a une station fixe au large des cotes de plymouth (angleterre). La production secondaire est mesuree a l'aide de differentes methodes qui sont comparees et discutees.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 639 p.
  • Annexes : 293 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Observatoire oceanologique (Villefranche-sur-Mer, Alpes-Maritimes).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T566
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 2000
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.