Biogenese et secretion des isoformes de l'hormone hyperglycemiante chez orconectes limosus (crustacea, decapoda)

par CECILE OLLIVAUX

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de Daniel Soyez.

Soutenue en 2000

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'hormone hyperglycemiante (chh pour crustacean hyperglycemic hormone) constitue le neuropeptide majeur elabore dans le systeme neurosecreteur organe x-glande du sinus des crustaces, et notamment de l'ecrevisse americaine orconectes limosus (crustacea, decapoda), notre modele d'etude. Chez les crustaces decapodes, ce complexe neuroendocrine est localise dans les pedoncules oculaires. Cette neurohormone est synthetisee sous deux isoformes (chh et d-phe 3chh) ne differant que par la configuration du troisieme residu de la chaine peptidique, une phenylalanine. Par ailleurs, la forme d de l'hormone n'est elaboree que par certaines cellules neuroendocrines synthetisant la chh. L'utilisation combinee de differentes techniques biochimiques, physico-chimiques et immunologiques nous a permis de caracteriser et de purifier les intermediaires correspondant aux differentes etapes de la maturation du precurseur des chhs, incluant l'etape d'isomerisation. En outre, par immunocytochimie couplee a la microscopie confocale, nous avons etabli que les cellules a chh sont strictement specialisees, une cellule donnee n'elaborant et ne secretant qu'un des deux isomeres. L'etude de la secretion des chhs en relation avec leur biosynthese (dans des conditions basales, i. E. Sans stimulation) a revele une meme dynamique pour les deux isomeres. De plus, nous avons montre que dans le pool de chhs nouvellement synthetisees, une partie est immediatement secretee alors que l'autre est stockee dans la glande du sinus. Enfin, l'etude experimentale et morphologique du systeme enkephalinergique dans les pedoncules oculaires a montre que la secretion des isomeres de la chh est inhibee par les enkephalines, qui agissent au niveau de l'arborisation dendritique des cellules a chh, tres certainement par relais synaptique.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 200 p.
  • Annexes : 216 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 2000
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.