Effets de la privation de lumiere sur les rythmes veille-sommeil de sujets non voyants

par Damien Léger

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de Christian Guilleminault.

Soutenue en 2000

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Il est demontre que la lumiere joue un role important comme synchroniseur des rythmes biologiques et physiologiques circadiens, regules par une horloge biologique interne, et en particulier dans la synchronisation du rythme veille-sommeil. Chez les mammiferes cette horloge est situee au niveau du noyau suprachiasmatique de l'hypothalamus et il existe des voies retino-hypothalamiques transmettant l'information lumineuse a cette horloge. L'absence de lumiere peut etre experimentalement responsable d'une desynchronisation des rythmes les uns par rapport aux autres. Chez les aveugles, quelques cas de desynchronisation des rythmes avaient ete rapportes, s'accompagnant de plaintes du sommeil. Nous avons dans un premier temps interroge 1073 aveugles a l'aide d'un questionnaire sur le sommeil prealablement teste dans la population generale et traduit en braille. On retrouve une haute prevalence d'insomnie et de rythmes en libre cours par rapport a un groupe temoin apparie. Il y a egalement une consommation plus importante de somniferes chez les aveugles et une plus haute incidence d'episodes involontaires de somnolence diurne. L'etude de 78 enfants aveugles, egalement par questionnaire, montre que les rythmes en libre cours sont moins presents chez l'enfant, mais que les troubles du sommeil sont deja plus frequents que dans la population generale. Enfin, l'enregistrement polysomnographique de 26 aveugles en libre cours, montre une diminution du temps de sommeil total et de l'efficacite du sommeil, une augmentation de la latence et une baisse de la proportion de sommeil paradoxal. La discussion de ces travaux porte sur l'influence de la lumiere comme synchroniseur des rythmes circadiens chez des sujets ne presentant aucune perception

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 235 p.
  • Annexes : 140 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 2000
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.