Nouveaux peptides antibiotiques de champignons trichoderma biosynthèses dirigées isolement, purification et caractérisation de la peptaibol-synthétase de T. Longibrachiatum

par Grégory Leclerc

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées. Sciences médicales

Sous la direction de Sylvie Rebuffat.

Soutenue en 2000

à Paris 6 .


  • Résumé

    Les champignons microscopiques du genre trichoderma biosynthétisent des peptides antibiotiques actifs contre les bactéries a gram positif et les mycoplasmes, la cible étant la membrane plasmique. Ces peptides linéaires hydrophobes, nommes peptaibols, sont riches en acide alpha-aminoisobutyrique (AIB), bloques par un acétyle n-terminal et un amino alcool c-terminal. Ils résultent d'une voie de biosynthèse non ribosomale utilisant des protéines multifonctionnelles, les peptide-synthétases. Nous avons étudié deus souches : I)- T. Longibrachiatum qui produit des peptaibols de 20 résidus, les longibrachines LGA (GLN 1 8), II)- T. Harzianum qui conduit à des peptaibols neutres de 18 résidus (trichorzines PA) et 14 résidus (harzianines pc). Par RMN et modélisation moléculaire, nous avons montre que la structure tridimensionnelle de la longibrachine LGA i est une hélice droite mixte (alpha/3 1 0), présentant dans la région 10-13 un coude du a la proline 14. Ces hélices amphipathiques sont connues pour s'associer dans les bicouches phospholipidiques. La biosynthèse dirigée in vivo par apport exogène d'acides amines (aib, arg, glu) au milieu standard de culture conduit, pour les deux souches, a la simplification des mélanges peptidiques. T. Harzianum fournit ainsi quatre nouveaux peptaibols, dont les séquences ont été déterminées par spectrométrie de masse. La peptide-synthétase de T. Longibrachiatum a été purifiée en cinq étapes. Pour suivre l'activité enzymatique, nous avons mis au point deux tests reposant sur des mesures de radioactivité, l'échange atp- 3 2pppi et la formation d'un thioester avec la valine tritiee. La longibrachine-synthétase est caractérisée par un point isoélectrique de 5,5 et une masse moléculaire de 1920 KDA déterminée par ultracentrifugation (sédimentation a l'équilibre). Cette enzyme est ainsi la peptide-synthétase de plus haute masse moléculaire isolée et caractérisée jusqu'a présent.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (263 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 197-213

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Muséum national d'histoire naturelle. Bibliothèque centrale.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : 135 385
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 2000

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2000PA066275
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.