Compartimentation de la creatine kinase myocardique : mise en evidence par spectroscopie rmn du 31p

par FREDERIC JOUBERT

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de JACQUELINE HOERTER.

Soutenue en 2000

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La spectroscopie rmn du 3 1p et les protocoles de transfert d'aimantation permettent de mesurer in vivo les vitesses globales des reactions utilisant les metabolites phosphoryles. La creatine kinase (ck), qui catalyse la reaction pcr + adp + h + atp + cr, peut etre etudiee par cette approche. Cette enzyme, de par sa constante d'equilibre, permet de maintenir un rapport atp / adp eleve dans la cellule cardiaque. Par ailleurs, sa localisation specifique aux sites de production (mitochondries) et d'utilisation de l'energie (myofibrilles, reticulum sarcoplasmique, sarcolemme) pourrait jouer un role clef dans la fonction des organelles subcellulaires et dans le transfert de l'energie. Avoir acces specifiquement aux cinetiques de ces differentes enzymes sur l'organe entier est donc fondamental, mais a necessite de developper une approche experimentale nouvelle. Nous avons mesure les 2 flux unidirectionnels de la ck par la technique de transfert par inversion dans le cur perfuse de rat, et nous avons observe, malgre l'etat stationnaire des metabolites, une inegalite entre ces flux. Nous montrons dans ce travail que cette apparente inegalite est la consequence de l'utilisation de modeles d'analyse trop reducteurs. Nous avancons l'hypothese de la compartimentation mitochondriale d'atp pour resoudre partiellement ce paradoxe. Cette hypothese a ete validee en utilisant differentes conditions experimentales modifiant la distribution subcellulaire de ce metabolite. Finalement, en analysant simultanement l'ensemble des donnees obtenus par differents protocoles d'inversion, nous montrons qu'il est possible de mesurer les flux specifiques des differentes isoformes. Deux exemples d'alterations des voies de synthese et d'utilisation d'atp

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 217 p.
  • Annexes : 275 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 2000
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.