Couplage eulerien-lagrangien tridimensionnel sur calculateurs paralleles

par LAURENT JEANFAIVRE

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Jean-Luc Guermond.

Soutenue en 2000

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Dans le cadre des ecoulements externes autour d'obstacles, les methodes euleriennes sont adaptees a la modelisation des phenomenes physiques dans les zones ou la diffusion visqueuse assure l'adherence aux parois solides. En revanche, dans les regions ou la convection domine la diffusion, les techniques lagrangiennes sont appropriees dans la mesure ou la vorticite reste concentree dans les sillages. Aussi, dans l'idee de beneficier des avantages lies a ces deux approches, une methode de couplage eulerien-lagrangien tri-dimensionnel a ete mise en uvre. Des maillages non structures representant une aile (naca 16020) ont ete construits. Une interface generant, a partir du maillage, les tableaux destines a une resolution de type elements finis -incluant notamment l'ajout des nuds p2- a ete implementee. Un code elements finis (procedure p1/p2, preconditionnement ilut, solveur pgmres) a ete parallelise sur la base de l'environnement m. P. I. . Ainsi, un partitionneur a ete developpe, conduisant a plusieurs modes de parallelisation. A partir d'une methode particulaire etudiee, un code particulaire parallele a ete elabore. La methode de couplage a alors pu etre appliquee. L'exploitation de ce principe eulerien-lagrangien s'est traduite par la creation de deux algorithmes distincts. Le premier est caracterise par une phase particulaire purement lagrangienne ; le second s'appuie sur une grille cartesienne particulaire (particle in cell). Quant a l'approximation des interactions de particules tourbillonnaires, chaque algorithme propose, outre la demarche classique utilisant l'integrale de biot-savart directe, la technique rapide de multigrille adaptative (greengard et rokhlin). Finalement, la simulation d'un ecoulement autour d'une aile a ete entreprise.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 202 p.
  • Annexes : 106 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie . Section Mathématiques-Informatique Recherche.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T Paris 6 2000 232
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 2000
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.