Aerodynamique turbulente instationnaire linearisee en temps

par MARIE IMHOF

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de GEORGES GEROLYMOS.

Soutenue en 2000

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le temps de calcul des phenomenes aerodynamiques instationnaires est d'autant plus important que les effets visqueux et turbulents sont pris en compte. Aussi, c'est vers la methode linearisee et harmonique en temps que s'est tourne ce travail. Basee sur l'hypothese des petites perturbations en temps, cette methode a montre sa rapidite en temps de calcul et la fiabilite de ses resultats lors de simulations des equations d'euler instationnaires. L'extension de la methode linearisee au traitement des ecoulements visqueux et turbulents a ete mise en uvre. L'hypothese statistique a ete retenue pour la turbulence et une fermeture bas reynolds de launder sharma a ete choisie. Afin de ne pas alourdir la resolution du systeme lineaire, les equations de la turbulence n'ont pas ete linearisees. La discretisation spatiale des equations est basee sur un schema decentre amont de van leer avec utilisation des variables muscl pour la partie convective et sur des differences centrees precises au second ordre pour la partie visqueuse. La validation de cette methode a consiste a comparer les resultats de deux calculs, qui, bases sur le meme schema numerique, ne different que par le traitement de l'instationnarite : lineaire ou non lineaire. Lors de calculs a l'interieur d'une tuyere avec fluctuation de pression a l'aval, les deux methodes ont donne des resultats en tres bon accord. La methode linearisee est cependant 30 fois plus rapide. Considerant les bons resultats obtenus avec la methode linearisee dans une configuration visqueuse et turbulente, nous l'avons appliquee a l'ecoulement autour d'une geometrie en mouvement, caracteristique du flottement.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 121 p.
  • Annexes : 87 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 2000
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.