Protection des surfaces de silice avec un polymere adsorbe

par PHILIPPE ILEKTI

Thèse de doctorat en Sciences et techniques

Sous la direction de Bernard Cabane.

Soutenue en 2000

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    On cherche a proteger des particules de silice dispersees dans l'eau, afin d'eviter leur agregation au cours du sechage de la dispersion aqueuse. Dans ce but, on adsorbe des polymeres hydrosolubles sur les particules. Ensuite, on teste la resistance de cette protection au fur et a mesure qu'on concentre la dispersion. Par centrifugation on concentre les dispersions. La force appliquee est equilibree par la pression osmotique qui retient l'eau dans la dispersion. On trouve qu'il existe, pour chaque dispersion, un seuil en pression au dela duquel la force appliquee provoque l'agregation des particules. Le seuil est lie a la nature des macromolecules : avec des molecules oxyethylenees, les pressions qui forcent l'ejection des molecules adsorbees sont de l'ordre de 10 atmospheres. Avec des particules recouvertes de pvp (poly vinyl pyrrolidone), la protection resiste a des pressions de l'ordre de 150 atmospheres (>1mg/m 2). Ces experiences apportent des donnees quantitatives sur l'efficacite d'une couche protectrice et permettent de comparer effets de differentes macromolecules. Puis, on extrait l'eau residuelle par sechage. On trouve que l'agregation est encore limitee par le polymere dans deux situations : - soit le polymere forme une matrice dans laquelle les particules sont dispersees. Cette matrice evite le developpement de forces capillaires entre particules, et limite la mobilite des particules. Une protection de ce type a ete obtenue avec le poe 600. Les quantites de polymere utilisees sont importantes (fraction volumique de polymere 50%) - soit le polymere forme seulement des couches superficielles, qui sont rigides et resistent a l'expulsion par les forces capillaires. C'est le cas de la pvp. Les quantites de polymere utilisees sont alors plus modestes (2-3 mg/m 2).


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 121 p.
  • Annexes : 99 ref.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 2000

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2000PA066222
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.