Reparation des bases oxydees chez les eucaryotes : la proteine yogg1 de saccharomyces cerevisiae mecanismes d'action et specificite de substrat

par NATHALIE GUIBOURT

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de SERGE BOITEUX.

Soutenue en 2000

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les especes reactives de l'oxygene d'origine endogene ou exogene, sont susceptibles d'endommager la molecule d'adn. Si ces alterations ne sont pas eliminees, leur presence dans l'adn est potentiellement mutagene et/ou letale pour la cellule. La lesion oxydative la plus frequemment generee est la 7,8-dihydro-8-oxoguanine (8-oxog). La principale voie d'elimination des bases oxydees est la reparation par excision de bases dont l'etape initiale est assuree par une classe specifique d'enzymes : les adn glycosylases. Chez escherichia coli, deux adn glycosylases fpg et muty cooperent pour eliminer la 8-oxog de l'adn. Les mutants bacteriens deficients pour ces proteines (fpg muty) accumulent des transversions g:c -> t:a. La complementation fonctionnelle du phenotype hyper mutateur de la souche fpg muty, par une banque d'adn genomique de levure, a permis d'identifier la premiere adn glycosylase eucaryote responsable de l'elimination de la 8-oxog : la proteine yogg1 (8-oxoguanine adn glycosylase) de saccharomyces cerevisiae, homologue fonctionnel des fpg bacteriens. Ces presents travaux rapportent la purification et la caracterisation des proprietes catalytiques de la proteine yogg1. C'est une adn glycosylase/ ap lyase qui reconnait et excise de l'adn la 8-oxog et les residus de fapyg. L'empreinte aux oh o de yogg1 sur un adn modifie, indique que la proteine interagit fortement avec le brin contenant la lesion. La mutagenese dirigee de la lysine 241 et de l'acide aspartique 260, montre que ces residus sont indispensables aux activites catalytiques. La sequence du gene ogg1 a permis d'isoler des homologues de la proteine yogg1 chez les organismes eucaryotes superieurs. Afin de definir des domaines fonctionnels, d'autres formes mutees de yogg1 ont ete etudies. Le haut niveau de conservation des sequences ainsi que des differentes proprietes des ogg1 eucaryotes font de la proteine de levure un modele d'etude des mecanismes de reparation des bases oxydees in vitro et in vivo.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 193 p.
  • Annexes : 443 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2000 200
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 2000
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.