Etude du prion ure3 de la levure saccharomyces cerevisiae

par ERIC FERNANDEZ BELLOT

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de Christophe Cullin.

Soutenue en 2000

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les prions sont une nouvelle classe d'agents transmissibles, responsables chez les mammiferes de maladies neurologiques, comme la maladie de creutzfeld-jakob. Cet agent infectieux est constitue d'une proteine codee par l'hote : la prp. Le paradigme prion stipule que la forme cellulaire normale prp c peut etre convertie en un isoforme, la prp s c, qui est capable de convertir de maniere auto-catalytique la forme cellulaire en forme prion, entrainant la destruction des neurones. La levure saccharomyces cerevisiae offre plusieurs modeles de proteines prion. Une de ces proteines, codee par le gene ure2, permet la regulation du catabolisme azote. Lorsqu'elle est convertie sous forme prion, la proteine ure2p est inactive, conferant le phenotype ure3. Les proprietes genetiques particulieres d'ure3, qui est dominant, invasif et reversible, ont ete interpretees comme etant celles d'un prion. Il se propagerait grace a des interactions entre proteines ure2p, conduisant a leur agregation et a une perte de fonction. Ce travail de these a consiste a etudier le systeme prion ure3 par differentes approches, genetiques, moleculaires et cellulaires. En creant une banque d'alleles mutes du gene ure2, nous avons selectionne un allele fortement inducteur du phenotype prion. La combinaison de differents domaines mutes et sauvages d'ure2p a permis de construire le premier allele a la fois fonctionnel et inducteur d'ure3. Nous avons pu egalement apporter de nouvelles donnees quant au comportement in vivo de la proteine prion et dissocier la conversion sous forme prion et le mecanisme d'agregation. En utilisant l'outil double-hybride, nous avons montre que la proteine ure2p etait capable d'interagir avec elle-meme, par l'intermediaire de deux domaines d'interaction. L'etude de ces domaines d'interaction ainsi que les observations cellulaires nous permet ici de proposer des modeles de formation du prion ure3.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 195 p.
  • Annexes : 179 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 2000
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.