Recents developpements de sources externes adaptees a l'ionisation negative selective dans un piege ionique : application a l'analyse specifique des explosifs

par THIERRY FAYE

Thèse de doctorat en Sciences et techniques

Sous la direction de JEAN-CLAUDE TABET.

Soutenue en 2000

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La detection des explosifs nitres a l'etat de vapeur a toujours ete un defi analytique important en sciences legales. Parmi les detecteurs existant, la spectrometrie de masse a l'avantage de sa specificite et de sa sensibilite, surtout en mode ions negatifs. En effet, la caracterisation de ces composes est rendue difficile en raison du degre eleve de dissociation en mode ions positifs. La selection de la methode d'ionisation determine la nature du spectre de masse. Les experiences ont ete menees avec un instrument realise au laboratoire, un couplage entre un piege ionique et une source externe ei/ci. La formation des ions negatifs reactifs dans la source haute pression puis leur injection et leur selection dans le piege ionique, entrainent des reactions ion/molecule specifiques sous ionisation chimique basse pression in situ et permettent un meilleur controle des mecanismes reactionnels competitifs. Selon le choix de l'ion reactif (acidite, nucleophilie et affinite electronique) un faible degre de dissociation et une confirmation directe de la masse moleculaire sont obtenus. Des etudes cinetiques permettent la distinction des reactions d'ionisation competitives. Les nitres aromatiques (2,4,6-tnt) reagissent principalement par transfert de proton, echange de charge ou addition nucleophile. Pour les nitramines (rdx, hmx) et l'ester nitrique (petn), l'addition nucleophile est renforcee. Des adduits specifiques sont produits avec les explosifs et leur produit de decomposition thermique. La caracterisation de ces derniers est donc facilement obtenue dans ces conditions d'ionisation. De plus, des reactions d'attachement de cation alcalin offrent une methode d'ionisation complementaire. Les adduits avec na + aident a la determination des composes explosifs tres energetiques. La spme est une technique d'extraction rapide et efficace, meme avec des matrices complexes. L'augmentation des faibles tensions de vapeur du rdx et petn est obligee pour reduire le temps d'extraction.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 438 p.
  • Annexes : 638 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 2000
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.