Le role integrateur du subnucleus reticularis dorsalis dans la nociception : etude anatomique

par CHRISTOPHE DESBOIS

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de Luis Villanueva.

Soutenue en 2000

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le role majeur de la formation reticulee bulbaire dans la nociception a ete remis a jour par des resultats obtenus durant ces dernieres annees dans une region nommee subnucleus reticularis dorsalis (srd). Les neurones du srd jouent un role selectif dans le traitement de l'information nociceptive car ils sont actives depuis n'importe quel territoire corporel par la stimulation des fibres a et c, et codent precisement des stimulations nociceptives cutanees et viscerales dans une gamme nociceptive. Du fait que le srd est situe dans la partie la plus posterieure du cerveau, au niveau de la jonction cervico-bulbaire, une sorte de no man's land pour les neuroanatomistes, il etait considere comme faisant partie des couches profondes du noyau caudalis du systeme trigeminal. Le but du travail presente dans ce memoire a ete d'analyser les relations anatomiques entre le srd, le thalamus et le cortex dans le but de comprendre comment les messages nociceptifs issus de l'ensemble du corps, qui sont vehicules par le systeme spino-reticulaire relayant dans le srd, vont atteindre le cortex. Nous avons observe dans une premiere etape que la region la plus dorsale du srd, qui contient la majorite des neurones a convergence nociceptive plurisegmentaire, projette sur des regions diencephaliques restreintes. Les cibles thalamiques principales du srd sont les regions laterales des noyaux thalamiques ventromedian (vml) et parafasciculaire. On peut donc considerer le srd comme un relais important des voies spino-reticulo-diencephaliques impliquees dans la nociception. Dans une seconde etape nous avons examine en detail les projections corticales de la region laterale du noyau thalamique ventromedian (vml). Les efferences du vml s'etendent sur l'ensemble de la couche superficielle du neocortex dorsolateral tout en epargnant le cortex prefrontal. Les regions corticales rostrales renferment egalement un grand nombre de neurones des couches profondes corticales projettant sur le vml. Cette organisation en parallele suit le principe general d'une reciprocite thalamo-corticale precise. Cette etude nous a conduit a la conclusion que les neurones du vml relaient des informations nociceptives plurisegmentaires de la formation reticulee bulbaire et pourraient donc constituer un reseau thalamo-cortical majeur de ce qui a ete nomme autrefois le systeme reticulaire activateur ascendant. Nous avons ensuite etudie systematiquement l'organisation des projections corticales sur la portion dorsale du srd, une zone ayant une importance strategique car elle contient la majorite des neurones a convergence nociceptive plurisegmentaire. Nos donnees montrent que cette region recoit des projections denses qui cheminent par le faisceau pyramidal et qui proviennent des zones corticales tres etendues, incluant les cortex moteurs, somatosensoriels et insulaires. On pourrait envisager que le cortex, par le biais de ses influences descendantes sur les neurones du srd, puisse modifier l'information nociceptive qui converge sur lui-meme. Au sein de ce reseau, des mecanismes corticofuges pourraient permettre au cortex de selectionner ses propres informations afferentes en supprimant ou en augmentant la transmission des influx ascendants relayes par le srd ou en coordonnant les activites dans les circuits spino-srd-spinaux.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 219 p.
  • Annexes : 267 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 2000
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.