Etude de l'interaction de l'arn ribosomal 18s avec l'arn messager au cours de l'initiation de la traduction

par SIDONIE-BRIGITTE BARBEAU VERRIER

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de OLIVIER JEAN JEAN.

Soutenue en 2000

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Chez les procaryotes, l'initiation de la traduction se fait grace a la complementarite entre l'extremite 3 de l'arn ribosomal 16s et la sequence de shine et dalgarno portee par l'arn messager. Chez les eucaryotes, l'initiation de la traduction commence par la fixation de la sous-unite 40s du ribosome a l'extremite 5 coiffee de l'arn messager, puis le complexe d'initiation migre le long de l'arn messager jusqu'a ce qu'il reconnaisse le codon d'initiation. Bien que ces mecanismes soient differents, une interaction entre l'arn ribosomal 18s et l'arn messager eucaryote pourrait etre envisagee dans le processus du balayage de la petite sous-unite du ribosome sur l'extremite 5 du message. A partir de cette hypothese, mon travail de these a porte sur l'etude de l'interaction de l'arn ribosomal 18s avec l'arnm au cours de l'initiation de la traduction. Notre strategie a ete d'inserer des fragments de l'arn ribosomal 18s, en antisens par rapport a cet arn, dans la region 5 non traduite d'un gene rapporteur, le gene cat. Notre idee etait que, si une region de l'arn 18s controle le mecanisme de balayage ou de reconnaissance du codon d'initiation, la presence de la sequence complementaire sur la region 5 non traduite de l'arnm entrainerait un appariement stable, empechant le complexe d'initiation de poursuivre son balayage jusqu'au codon d'initiation et donc, le demarrage de la traduction. Nous avons ainsi identifie deux courtes sequences, de 25 nucleotides environ, qui lorsqu'elles sont placees en antisens en amont d'un gene rapporteur ont un effet inhibiteur sur l'initiation de la traduction. L'analyse de l'ensemble de nos resultats suggere que la complementarite entre la region 5 non traduite de l'arn messager et l'arn ribosomal

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 145 p.
  • Annexes : 275 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 2000
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.