Aspiration et demouillage de membranes poreuses

par LAURENT BACRI

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de FRANCOISE BROCHARD WYART.

Soutenue en 2000

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Dans un premier temps, nous avons etudie le comportement de gouttes sur des membranes poreuses. Contrairement aux etudes anterieures, qui se focalisaient sur l'absorption spontanee, nous avons aspire ces gouttes a travers la membrane. Une fois deposee, la goutte prend la forme d'une calotte spherique. A cause de l'hysteresis de la membrane, les bords de la goutte restent coinces : le rayon est constant (regime coince). L'angle de contact diminue jusqu'a ce qu'il soit egal a l'angle de reculee. A ce moment, la ligne de contact se decroche et le rayon decroit jusqu'a disparition totale de la goutte (regime decoince). Les cinetiques s'interpretent simplement en ecrivant la conservation du volume de la goutte, que ce soit en regime coince ou decoince. Dans un deuxieme temps, nos nous sommes interesses au demouillage de films liquides sur ces membranes. Alors que, sur des membranes seches sans succion, nous observons une vitesse de demouillage constante, celle-ci ne l'est plus lorsqu'il y a aspiration du film. Tant que l'epaisseur initiale du film est superieure a l'epaisseur de reculee, le trou reste coince et ne s'ouvre pas. Lorsque l'angle de contact entre le film et la membrane est egal a l'angle de reculee, la ligne de contact peut bouger et le trou s'ouvre. Selon la vitesse d'aspiration, nous avons montre qu'il existait deux regimes de demouillage. Si l'aspiration est suffisamment faible, la vitesse de succion s'additionne a la vitesse de demouillage, la vitesse varie comme une fonction polynomiale du temps. Si la vitesse de succion est assez elevee, il y a seulement aspiration d'un trou, le demouillage est negligeable. La vitesse d'ouverture du trou est inversement proportionnelle au temps. Ce qui est interessant dans ces cinetiques, c'est que l'on peut les exprimer a l'aide de variables reduites : on ramene toutes les experiences a une seule courbe maitresse.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 160 p.
  • Annexes : 54 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 2000
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.